Bienvenue sur thailande-guide.com, le guide web de la Thaïlande - Plus de 1000 photographies et 200 pages d'informations : tourisme, infos, santé, histoire, apprentissage de la langue thaïe, dictionnaire français-thai...

 
Login Passe (rappel) - s'inscrire - Mot de passe perdu ?
Version française Version anglaise
 
Spécial candidats expatriation
Ajouté le 13-03-2008 - Lu 84109 fois
Dernière mise à jour le 04-05-2012
Des informations pratiques pour tous ceux qui souhaitent s'installer en Thaïlande.
Voici regroupées toutes les informations pratiques à destination des futurs expatriés, concernant la vie quotidienne en Thaïlande.

Tout d'abord, une remarque importante : vivre en Thaïlande en tant qu'expatrié n'est pas la même chose que d'y passer un mois de vacances... Cela parait évident, mais cela ne l'est pas pour tout le monde ! Le rêve peut très vite devenir un cauchemar si votre arrivée et votre installation ont mal été préparés et si vous n'avez pas une connaissance très précise de ce qui vous attend sur place.

Deuxième point très important : pensez dès le départ à un éventuel retour vers votre pays d'origine. Car il ne faut tout de même pas oublier une chose : la loi en Thaïlande peut changer du jour au lendemain et les étrangers devenir indésirables : c'est sans doute exagéré, mais il ne faut surtout pas perdre de vue que comme beaucoup de pays, la Thaïlande tolère plus qu'elle n'accepte les étrangers sur son sol. Les difficultés d'obtention d'un visa "long séjour" en témoignent.

Visas

La politique des visas étant en constante évolution dans ce pays, nous avons décidé de faire l'impasse sur cette question : il est préférable de vous renseigner auprès de l'ambassade ou des consulats régionaux.

Sachez toutefois qu'il n'est pas facile de s'installer en Thaïlande avec un visa "longue durée". Pour obtenir le précieux sésame, vous devez soit avoir plus de 50 ans et un revenu de plus de 65 000 THB mensuels, soit être conjoint d'un/une thaï(e) avec un revenu mensuel de 40 000 THB. Ces informations sont susceptibles d'être modifiées à tout instant, raison pour laquelle nous ne rentrerons pas plus dans le détail. Pour tous renseignements concernant les visas, seules les autorités thaïlandaises peuvent vous renseigner valablement : inutile donc de poser cette question sur les forums de discussion comme on le voit trop souvent !

NB : visa longue durée = 12 mois. C'est le maximum que l'on peut obtenir. Ensuite, il faut renouveler sa demande pour les 12 mois suivants.

Heure locale

Le décalage horaire est de + 6 h en hiver et + 5 h en été par rapport à la France (G.M.T. +7). Ainsi, quand il est midi à Paris, il est 18 h à Bangkok en hiver, et 17 h en été. Beaucoup d'administrations sont fermées le samedi et le dimanche. Les horaires d'ouverture des commerces sont en général 9h à 22 h pour les grandes surfaces, de 10h à 22h pour les centres commerciaux et de 8 h à 19 h pour les petits commerces. Ceux-ci sont pour la plupart ouverts le week-end. Les marchés ouvrent très tôt (5 - 6h du matin) et ferment à 18h. Il existe aussi des marchés du soir, ouverts de 17h à 22h et des marchés de nuit.

Il existe également des commerces ouverts 24h/24 : 7/11 (prononcer séveune/éleveune).

Date locale

Le calendrier officiel Thaï se base sur le début de l'ère bouddhique, soit 543 ans av. J.-C. En 2012, il affiche donc 2555 en Thaïlande. L'année commence le 1er janvier de notre calendrier, même si on compte les années différemment.

Argent

La monnaie locale est le Baht Thaïlandais (THB). Son cours varie entre 38 bahts (décembre 2010) et 53 bahts pour un euro (juillet 2008). En mars 2012, il était de 40 THB pour un euro. Pour connaître le cours du jour, cliquez ici.

Les chèques ne sont bien sûr pas acceptés. Les cartes Visa et MasterCard sont acceptées dans la majorité des commerces. L'American Express est un peu moins répandue mais elle est acceptée dans tous les grands magasins (Big C, Top Central, Lotus...). Il est possible de retirer de l'argent liquide dans les distributeurs automatiques (ATM = Automatic Teller Machine) de la plupart des banques avec la Visa ou la MasterCard. L'American Express permet aussi de retirer de l'argent (jusqu'à 900 € par semaine) dans les distributeurs ATM de la Bangkok Bank et de la Kasikorn Bank.

Attention : beaucoup de commerces facturent aux clients la commission de 2 à 3% qu'ils versent à leur banque sur chaque transaction. C'est totalement illégal, mais si vous refusez, le commerçant refusera, lui, votre carte de paiement... En général, les hôtels, restaurants et grandes surfaces ne prennent pas cette commission sur les paiements par cartes.

En cas de perte ou de vol : 02256 7326 pour la Visa, 02 260 8572 pour la MasterCard, 02 273 0022 pour l'American Express, 02 238 3660 pour la Diners Club.

Petite astuce très intéressante : prendre la Air France KLM American Express Goldcarte Air France KLM American Express Gold proposée par Air France - KLM dans son programme de fidélité Flying Blue. Elle vous permet de régler vos achats dans de nombreux commerces (restaurants, hôtels, location de voiture, hypermarchés, pharmacies...). Elle vous permet de cumuler des miles sur Air France, KLM et les compagnies membres. La carte Air France KLM American Express Gold vous permet également de bénéficier d'un système d'assurances très complet (assurance annulation voyage, perte des bagages, rapatriement médical et frais médicaux à l'étranger...) Alors, autant en profiter ! Le mieux est bien sûr de vous faire parrainer : gain de 5000 miles pour le parrain et de 3000 miles pour vous + gratuité de la carte la première année (la seconde carte, pour le conjoint, est également gratuite et à vie) et environ 125 €/an les années suivantes. Ensuite, chaque tranche de 10 € réglée avec la carte vous permet de cumuler 10 miles. Ces miles peuvent ensuite être convertis en primes, permettant par exemple un surclassement gratuit, des excédents de bagages, l'accès au salon première classe en attendant votre vol, voire même des voyages gratuits sur les compagnies Air France ou KLM. Si vous cherchez un parrain, je suis volontaire :) Il suffit de m'adresser une demande avec votre nom, prénom et votre adresse email : je vous adresserais alors par email un formulaire de parrainage. Pour la demande, voir ici

Pour info, le taux de change est plus favorable par paiement direct par carte par rapport au retrait d'argent liquide avec la même carte (différence substantielle). De même, le taux est plus intéressant avec l'AMEX qu'avec les cartes VISA ou MASTERCARD : en pratique, payez avec la carte AMEX, si elle est refusée, essayez d'utiliser la VISA ou MASTERCARD et en dernier ressort, en cas d'échec, retirez de l'argent liquide avec une de vos cartes pour régler votre facture. Ce conseil est d'autant plus judicieux que la facture est importante bien sûr.

Attention : depuis fin 2009, chaque retrait effectué dans un ATM est facturé 150 THB en plus des frais de change. Quelque soit le montant retiré...

Il est également possible de changer des billets de banque ou des travellers chèques dans les très nombreux bureaux de change. Munissez-vous de votre passeport pour cela.

Il existe des billets de 20 bahts (vert), de 50 bahts (bleu), de 100 bahts (rouge) et 500 bahts (violet), et de 1000 bahts (gris). Voir photo des billets.

Les pièces existent en valeur 1, 5, 10 et 20 bahts. Il existe également des pièces de 25 et 50 satangs (c'est l'équivalent des centimes d'Euro).

Banques

Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi, de 8h30 à 15h30, sauf les jours fériés. Les guichets de change des grandes banques restent parfois ouverts, sur les sites touristiques et dans les centres commerciaux, de 7h à 21h00, y compris les week-ends et jours fériés. Voici la liste des banques présentes en Thaïlande, avec leur site Internet et leur code SWFT (code indispensable pour toute transaction telle que virement de fond d'Europe vers un compte en Thaïlande - Attention, les banques Thaïes non pas de code IBAN).

Il est possible d'ouvrir un compte dans une banque Thaïe, mais là, la situation n'est pas très claire : certaine banques refusent d'ouvrir un compte aux étrangers sans visa OA (visa longue durée). Or, ce compte est nécessaire pour déposer l'argent qui est justement demandé pour l'obtention de ce même visa ! En cas de refus, ne pas se décourager et aller dans une autre banque. En générale, la Siam Commercial Bank et la Bangkok Bank refusent l'ouverture de compte aux étrangers sans visa. Par contre, la Kasikorn Bank est plus souple. Mais il semble que cela dépende surtout de la succursale où vous vous adressez !

En pratique, pour ouvrir un compte, vous avez besoin de :

  • votre passeport
  • une adresse en Thaïlande (il est parfois demandé un certificat de résidence qui peut être l'adresse de l'hôtel où vous séjournez)
  • 1000 THB

Ajouter 500 THB pour obtenir une carte de paiement VISA : pratique, on peut même choisir son code ! L'ouverture est immédiate et vous repartez avec le petit livret qui récapitulera l'ensemble de vos opérations. Ajoutons enfin que la plupart des banques offrent un services de cyber banking : il est possible de consulter son compte sur Internet et d'effectuer les opérations courantes via un site sécurisé : bien pratique puisqu'on peut aussi consulter son compte depuis l'Europe.

Maintenant que vous avez un compte au pays du sourire, vous devez l'alimenter : pour virer de l'argent depuis un compte bancaire situé en France, prévoir plusieurs jours de délais (en général 3 à 7 jours). La Banque Postale offre à priori les tarifs les plus avantageux pour les virements internationaux : 0,1 % de la transaction avec un minimum de 12 euros. Si vous souhaitez utiliser un fax pour demander un virement (plus rapide que par courrier), vous devez signer avec votre établissement bancaire une convention (gratuite) : celle-ci n'est pas toujours nécessaire, se renseigner auprès de votre banque (obligatoire à La Banque Postale).

Coût de la vie

La vie est en moyenne 5 fois moins chère en Thaïlande qu'en France. Seuls les produits électroniques d'importation, les parfums, les cosmétiques et les automobiles peuvent être plus chers qu'en France (sur-taxation) et encore pas toujours.

Attention toutefois, il ne faut pas comparer vos revenus européens avec le revenu moyen thaïlandais : nous n'avons pas vraiment la même façon de vivre ! Les débats sont vifs sur les différents forums consacrés à la Thaïlande, sur le revenu minimum nécessaire pour vivre en Thaïlande. Certains prônent un minimum de 50 000 B pour deux par mois (environ 1000 euros) tandis que d'autres prétendent qu'un minimum de 200 000 THB par mois est nécessaire ! Évidemment, tout cela dépend de la façon de vivre de chacun et il est clair qu'il est très difficile de se prononcer : voiture, nourriture européenne, climatisation, retours fréquents en Europe sont autant de dépenses qui font très vite monter la note. Néanmoins, il semble qu'un minimum de 80 000 THB soit nécessaire pour vivre à deux, correctement mais sans excès. 150 000 THB sont par contre très confortables, à notre avis.

Un bon moyen de connaitre vos besoins sur place est d'utiliser un tableur en créant des rubriques pour les dépenses dites "incompressibles". Pour vous aider en cela, voici quelques prix d'articles de base nécessaires à l'expatrié "moyen" (mise à jour 2012) :

  • Électricité (pour une villa 4 pièces avec une climatisation utilisée uniquement la nuit) : 1500 à 2000 THB.
  • Eau : les maisons sont souvent équipées de puit donc l'eau pour les villas est gratuite ! En appartement, tout dépend de la ville de résidence les prix pouvant varier très fortement d'une ville à l'autre.
  • Téléphone : voir plus bas
  • Taxe : pas de taxe d'habitation ni d'impôts locaux. Seul le ramassage des ordures ménagères est payant : environ 40 THB par mois. Payable auprès de la mairie.
  • Achat villa de type F3 : entre 1 500 000 THB et 5 000 000 THB suivant les endroits (plus cher à Phuket qu'au fin fond de l'Isaan !)
  • Loyer : entre 5000 THB pour un appartement type F3 et 50 000 THB pour un F4 en bord de mer à Phuket.
  • Essence sans plomb 91 : 40 THB / L (cours 2012)
  • Repas : 150 à 250 THB par jour et par personne, en mangeant "à la thaïe". Si vous choisissez une alimentation plus européanisée, comptez beaucoup plus. Mais là, difficile à dire, tout dépend de votre lieu de résidence et de vos mets favoris !
  • Véhicule 4*4 type Toyota Fortuner : 1 000 000 à 1 200 000 THB suivant motorisation
  • Véhicule Toyota Yaris ou Honda Jazz : 550 000 à 700 000 THB environ suivant équipements
  • Assurance automobile (indispensable) : 20 000 THB / an pour une Honda Jazz neuve assurée tous risques
  • Assurance santé : voir plus bas.
  • Vins du Chili, d'Afrique du Sud ou d'Australie : 400 THB la bouteille.
  • Vins Français : 400 THB (premier prix, vin de table) à 2000, voire 3000 à 4000 THB pour les grands crus. Comptez 2500-3000 THB minimum pour le Champagne.

Santé

Justement, ne pas oublier la rubrique santé ! êtes-vous assuré en Europe ? Attention, bien comprendre qu'ici, sans argent pas de soins ! Même dans l'urgence, il faut justifier de moyens de paiement fiables sous peine de se voir refuser purement et simplement l'accès aux soins ! Pour les Français, la sécurité sociale n'assure pas les soins à l'étranger des expatriés. Il faut donc :

  • Soit s'inscrire à la CFE : Caisse des Français à l'étranger. Voir leur site Internet pour les détails des cotisations ;
  • Soit souscrire à une assurance privée sur place en Thaïlande : la prime est calculée en fonction de l'âge et de la couverture, comme pour les mutuelles en France. Attention toutefois à certaines restriction dont l'âge : 65 ans est la limite d'inscription la plupart du temps. Bien lire les conditions et exclusions (nombre de jours d'hospitalisation maximum pris en charge par an par exemple)
Ne pas oublier, avant de partir de mettre à jour son statut vaccinal : voir ici.

Se loger

Encore une question délicate et polémique. Les lois et démarches en Thaïlande sont très différentes des nôtres et se rapprochent des systèmes britanniques ou scandinaves. Il est donc fortement conseillé de faire appel à un professionnel ou consultant immobilier francophone pour sécuriser votre transaction et avoir des réponses en français à toutes vos questions. Soyez très vigilant, chaque chauffeur de taxi, serveuse de restaurant ou commerçant vous proposera une affaire exceptionnel qui risque de tourner au véritable cauchemar (hypothèque, droit de préemption, gage,  etc...)

Afin de  protéger le marcher de l'immobilier des gros investisseurs étrangers qui provoquerait une explosion des prix, il n'est possible pour un étranger d'être propriétaire d'un terrain que sous la forme de bail ou société. Dans le meilleur des cas, vous êtes propriétaire des murs avec un bail de 90 ans maximum.

  • Créer une société et y insérer votre bien immobilier. Vous détiendrez une majorité nominative de 49%, les 51% restant étant détenus et divisées par plusieurs partenaires Thaïlandais. C'est en effet possible, mais franchement pas très légale si votre société n'a pas de réel activités ;
  • Opter pour un "lease contract" la formule la plus sûr à condition de faire rédiger le contrat par un avocat et de l'enregistrer dans les organismes gouvernementaux avec l'aide et le contrôle d'un professionnel ou consultant immobilier ;
  • Être marié(e) avec un(e) Thaï(e) qui sera l'unique propriétaire du bien : là, il faut avoir une bonne dose de confiance car vous êtes aucunement protégé en cas de litige avec le conjoint...
  • Acheter un appartement en nom propre : c'est en effet possible, puisqu'il s'agit d'un bien sans terrain attenant. Cependant les prix de ventes sont bien plus élèves que pour une maison avec des espaces de vie en moins comme un jardin, terrasse et piscine privée. N'oublions pas que le soleil est présent toute l'année..

Vous l'aurez compris, devenir propriétaire en Thaïlande, comme pour n'importe qu'elle destination étrangère, nécessite l'accompagnement d'un professionnel afin d'éviter que le rêve ne devienne un mauvais souvenir. Il est par ailleurs important de faire le bon choix du professionnel afin qu'il ne vous accompagne pas uniquement pour la premier visite !!

S'assurer

L'assurance automobile est obligatoire en Thaïlande.

Si vous possédez un bien immobilier, il est aussi bien sûr conseillé de l'assurer.

Courrier

Le service postal est performant, peu onéreux et rapide en général. Il faudra moins d'une semaine à vos plis pour parvenir à leur destinataire en Europe. L'affranchissement pour une lettre vers l'Europe est de 17 THB et de 15 THB pour une carte postale.

L'envoi en recommandé est aussi disponible.

Pour gérer vos problèmes de courrier en France (réexpédition, gestion des colis...) : http://www.courrier-sans-frontiere.fr/

Pour les envois de la France vers la Thaïlande : tarifs postaux.

Eau et boissons

L'eau du robinet est non potable partout en Thaïlande. Elle peut être utilisée pour l'hygiène buccale et corporelle, mais ne doit pas être consommée. Elle est souvent gratuite si provenant d'un puits, pratique très fréquente dans le pays.

On trouve partout de l'eau minérale ou de source en bouteille. Même les grandes marques d'eaux telles que VITTEL, PERRIER ou EVIAN sont présentes dans la plupart des magasins de Thaïlande. Comptez environ 70 à 80 THB la bouteille de PERRIER ou VITTEL.

Singha Bier Leo

On peut aussi acheter de l'eau en bonbonne de 20L : très économique et en plus, on vous livre à la maison ! Environ 12 THB la bonbonne, livraison incluse.

On trouve très peu de vin en Thaïlande, et à des tarifs plutôt élevés (400 THB minimum pour un vin français plutôt bas de gamme - 700 à 1500 THB pour un vin correct). On ne parle même pas du champagne vendu ici à des prix totalement prohibitifs (Veuve Cliot ou : 4000 THB la bouteille). Par contre, on trouve des vins chiliens ou australiens un peu plus abordables, mais encore chers.

La boisson locale est la bière. 4 marques se partagent le marché : la Singha, la Chang, la Leo et la Karlsberg. La Singha beer est la boisson mythique de la Thaïlande. C'est la plus ancienne sur le marché. Comptez environ 50 bahts la 33 cl et 80 bahts la 60 cl.

On trouve maintenant un peu partout des caves à vin : 30 000 à 40 000 THB pour 60 bouteilles environ, 80 000 THB pour 120 bouteilles. Achat fortement conseillé si vous souhaitez conserver quelques bonnes bouteilles ! A savoir, les vins liquoreux (Sauternes, Montbazillac, Loupiac...) souffrent moins de la chaleur que le blanc sec ou le rouge.

Électricité

L'électricité est à la norme européenne : 220 volts 50 Hz mais avec des prises à l'américaine. Possibilité de trouver les adaptateurs sur place. Attention, de nombreuses habitations n'ont pas de prise de terre ni de différentiel : c'est une modification rapide à prévoir si vous achetez une maison non équipée : la sécurité n'a pas de prix.

L'abonnement mensuel est d'environ 40 THB.

Téléphone

Pour joindre la Thaïlande par téléphone, depuis la France : composer le 00 66 + les chiffres de l'abonné.

Pour joindre la France depuis la Thaïlande : composer le numéro à 9 chiffres de votre correspondant (sans le premier zéro) précédés du 001 (préfix de l'international) et du 33 (préfix de la France). Par exemple, pour un appel sur Bordeaux : 001.33.5.xx.xx.xx.xx

Les fax fonctionnent sans problème. Une solution consiste à acquérir une imprimante multi-fonctions faisant office de fax également. Mais il existe aussi des solutions plus simple pour des usages ponctuels : les services de fax par Internet. Voici deux services qui fonctionnent bien à des tarifs très compétitifs :

  • Pour recevoir des fax sous forme de courrier électronique : monfax.com permet de recevoir des fax gratuitement après attribution d'un numéro de fax en France. En plus, vos correspondants en France ne paieront que le prix d'une communication nationale.
  • Pour émettre des fax depuis votre PC/Mac sans équipement Fax : 01fax.com permet d'envoyer des fax après achat d'un crédit de 200 fax pour 18 €. Très pratique pour les organismes qui travaillent encore par fax (banques par exemple).

Les téléphones portables fonctionnent en Thaïlande. La couverture est parfaite : même les coins les plus reculés sont couverts. Vous pouvez émettre ou recevoir des appels téléphoniques et des textos sur votre portable de France en Thaïlande à la condition d'avoir souscris à l'option monde (voir votre prestataire téléphonique pour les modalités et tarifs). Les textos sont sans aucun doute un moyen très simple et bon marché pour communiquer avec un correspondant en Europe. Par contre attention aux appels, facturés en émission comme en réception.

Une autre possibilité est d'acheter sur place une carte SIM pour votre téléphone (ou d'acheter sur place un second téléphone : premier prix 1500 B - environ 30 € - pour un Nokia). Il existe plusieurs sociétés concurrentes pour la téléphonie mobile : les plus importantes sont DTAC et AIS. DTAC est la plus avantageuse au niveau tarification. Vous trouverez dans tous les centres commerciaux la carte SIM pour 99 B. Les recharges coutent entre 100 et 800 B. Les appels locaux sont facturés entre 1 et 2 B la minute (suivant l'opérateur du destinataire). Pour l'international, il vous en coutera 5 B la minute en composant le 009 avant le numéro appelé (009 33...).

N'oubliez pas également SKYPE qui offre des tarifs très avantageux pour téléphoner de Thaïlande vers l'Europe (0,021 US$ la minute avec l'option Skype Out). Depuis peu, il est aussi possible de prendre un forfait à 30 euros / an permettant de téléphoner de façon illimité en France ou dans un autre pays de votre choix. Et en plus, Skype vous offre un numéro en France permettant à vos contacts de vous téléphoner en Thaïlande au tarif local France Télécom (Skype In). Pour les gros consommateurs en téléphonie, une solution sympa, si vous êtes équipé en WIFI, et le téléphone Skype WIFI (Voir la boutique du site Skype, environ 120 €). Il permet de téléphoner et d'être joint même ordinateur éteint puisqu'il se connecte directement sur votre borne WIFI. Très pratique et très économique avec l'option appel illimité à 30 €/an.

Internet

L'ADSL est présent dans la plupart des grandes villes et des lieux plus ou moins touristiques. La vitesse varie de 1 MB/s à 10 Mb/s au mieux. Comptez 790 THB environ par mois pour la vitesse de base (2Mb/s chez TOT). Attention, les vitesses annoncées sont pour la consultation des sites Thaïs. Les "tuyaux" partant vers l'étranger ne permettent pas les vitesses annoncées. Pour obtenir du 6MB réel vers l'étranger, il faut se tourner vers 3BB et l'offre expat à 2890 THB / mois... 

On trouve facilement des modems routeur ADSL wifi pour s'organiser son petit réseau local à la maison (pratique pour se connecter de n'importe quelle pièce de la maison avec un portable).

Il existe aussi la solution EDGE/GPRS : utiliser le modem de votre portable en Bluetooth (s'il en est équipé) pour vous connecter à Internet sur votre Mac/PC portable (bas débit, mais suffisant pour le courrier électronique). La meilleur solution consiste alors à acheter une carte SIM DTAC ou AIS (99 B) et de prendre un pack Internet 30 jours accès illimité : il vous en coutera 800 THB (20 € environ). La couverture GSM étant parfaite, il est alors possible de se connecter partout et à toute heure.

Enfin, il existe aussi des solutions WIMAX chez AIS et CAT Telecom, mais assez onéreuses et ne fonctionnant pas dans tout le pays.

Informatique

De nombreuses enseignes proposent du matériel informatique en Thaïlande. Les tarifs sont en général plus intéressants qu'en Europe (10 à 20 % de différence), mais le matériel vendu n'est pas toujours à la pointe de la technologie (à savoir pour comparer ce qui est comparable avec l'Europe). Vous trouverez aussi facilement des revendeurs Mac si vous êtes (comme moi) fan de cette marque. Là encore, les tarifs sont 10 à 15% moins élevés qu'en France. Et en plus, ils livrent les Macs de bureau avec un clavier AZERTY sur simple demande !

Par contre, si vous travaillez sur PC Windows, pensez à prendre un clavier AZERTY avant le départ : c'est pratiquement introuvable ici, sauf peut être dans les endroits hyper touristiques.

Vous trouverez à Bangkok de nombreux magasins d'informatique, mais le must du must est sans conteste le centre commercial PANTHIP PLAZA : quatre étages consacrés à la micro-informatique, au son, à la vidéo et à la photo numérique... Immense, bruyant mais incontournable pour les mordus de nouvelles technologies ! Voir le site du Pantip Plaza.

Stations Radio

Aucune station radio FM en langue française en Thaïlande. On capte RFI (Radio France Internationale) soit en ondes courtes, soit sur satellite, soit sur le Net.

Visitez également le site des Radios du monde en direct sur Internet : http://www.comfm.fr/radio/live/

Une bonne solution est également le chargement en podcast de vos émissions Françaises favorites (utilisez par exemple iTune, pour charger et diffuser vos podcasts). La plupart des radios françaises nationales diffusent maintenant en podcast. Vous pouvez aussi écouter les principales radios françaises sur un smartphone (iPhone par exemple, avec des applis dédiés : RMC-info, Radio-France, BFM, France 24...)

Télévision, DVD, cinéma

Attention : la norme de télédiffusion en Thaïlande est le PAL. Les DVD sont zone 3 (Asie du sud-est et Hong Kong).

Une seule chaîne francophone est visible en Thaïlande, grâce au satellite ou sur le câble : TV5 Monde. Elle reprend un certain nombre d'émissions diffusées sur les chaînes nationales françaises, mais aussi suisses, belges et canadiennes. Il existe 2 sociétés qui diffusent les images par câble : cable (environ 400 THB par mois) et UBC (nettement plus cher).

Pour voir les infos sur les satellites délivrant TV5 Monde en Thaïlande, cliquez ici.

Là encore, il est possible de télécharger par Internet les journaux télévisés de LCI, M6 ou iTV en podcast et de les visionner sur son ordinateur (voir ci-dessus rubrique Stations radio). Pratique et gratuit.

Les chaînes nationales sont maintenant accessibles sur Internet, mais souvent pas depuis l'étranger (pour des raisons obscures de droits de diffusion). Pour contourner "ce problème", il suffit de s'abonner à un VPN dont les serveurs sont situés en France... Environ 7 € par mois.

Il existe de beaux complexes cinéma dans la plupart des grandes villes. Mais bien entendu, aucun film en français. Les DVD en français sont également très rares. La solution : commander sur Amazon.fr. Ils livrent sous 10 à 15 jours en Thaïlande, en détaxe (-19%) mais facture la livraison normalement gratuite en France. Le bilan détaxe / livraison payante produit des DVD sensiblement au même prix que livrés en France. Normalement, un droit de douane Thaï (VAT 7%) peut vous être demandé mais c'est rarement le cas d'après notre expérience.

Journaux

On trouve quelques hebdomadaires français en Thaïlande : le Figaro, Match… en général avec quelques jours de retard tout de même. Deux quotidiens de langue anglaise sont disponibles un peu partout en Thaïlande : " The Nation " et " The Bangkok Post ".

N'oubliez pas que la plupart des journaux ont leur site en ligne et sont donc facilement consultable via internet. 

Et maintenant, avec les tablettes de type iPad, il est possible de recevoir la version électronique de nombreux journaux français avant même leur sortie en Kiosque en France ! Par exemple, abonnement au Monde : 15 € par mois.

Acheter une voiture

Il est possible d'acheter une voiture ou une moto en Thaïlande pour les résidents expatriés. Un permis de conduire international est normalement obligatoire même s'il est très rarement demandé.

Il faut prendre une bonne assurance également : les accidents sont nombreux ici !

Attention : la plupart des voitures vendues ici sont à boite de vitesse automatique ce qui demande un petit temps d'adaptation pour nous Européens peu habitués à ce type de véhicule.

Voir aussi la page conduite automobile

Permis de conduire

Il est possible d'obtenir de permis de conduire en Thaïlande par conversion de son permis européen. Pour cela, vous avez besoin :

  • un certificat de bonne santé fait chez le médecin du coin : environ 100 THB ;
  • 4 photos d'identité ;
  • votre permis international et sa copie ;
  • votre passeport et sa copie ;
  • un formulaire spécial délivré par l'immigration certifiant votre résidence ;

Un mini examen (vérification des réflexes, lecture table Ishiara : contrôle de la vision des couleurs)  et le paiement d'une taxe de 1000 THB environ vous permettra d'obtenir une petite carte plastifiée : le permis thaï. Il peut aussi être utilisé comme moyen d'identité, dans les magasins par exemple, si vous devez justifier de votre identité.

Le permis thaï est normalement obligatoire pour tous les résidents : contrairement à une idée reçue, le permis international ne suffit pas pour les résidents.

Poids et mesures

Les poids s'expriment en kilogrammes. Le système métrique est en vigueur, à l'exception des mesures de superficie (talang wa, ngaan, raï). Les distances sont donc en kilomètres et les compteurs automobiles en km/h. Les volumes se mesurent en litres (bouteilles, essence...).

1 waa2 m
1 talang waa4 m2
1 ngaan400 m2
1 raï1 600 m2

Artisans du bâtiment

On trouve assez facilement des artisans pour faire des travaux dans votre logement : électriciens, carreleurs, maçons, peintres... Ils travaillent en général assez bien mais il est nécessaire de contrôler en permanence les travaux pour éviter les mauvaises surprises : les thaïs copient en général très bien mais n'ont pas toujours le même sens de l'esthétique que nous ! Le tarif journalier d'un travailleur du bâtiment est d'environ 250 à 400 THB.

Le bois de teck est souvent utilisé par la confection de meubles de maison : placard, cuisine... Bien se faire préciser s'il s'agit de teck massif ou de placage (le teck massif est assez cher).

Les menuiserie sont soit en bois, soit en aluminium, rarement en PVC. Les termites étant assez vorace par ici, l'aluminium est préférable, même si c'est moins esthétique. Il existe maintenant de bonne qualité d'aluminium avec un large choix de teintes. 

De nouvelles informations seront ajoutées au fur et à mesure de notre propre expérience.

Bonne installation.

Lien utile : le site France-Expatriés - Fiche Thaïlande

8 commentaires - Voir | Ajouter un commentaire
3 604 686 internautes ont visité ce site - 908 sont venus ce jour - 20 visiteurs sur le site actuellement - Mon audience XiTi
Actualité du référencement

© J.Brunetaud 1999-2014 - Version française

Du même auteur : santevoyage-guide.com | thailande-guide.com | bresil-guide.com | guyane-guide.com | cartofolie.com