Les putschistes thaïlandais oscillent entre mesures de fermeté et promesses de démocratie

Nouvelle ajoutée le 20/09/2006 - Auteur : Jacky Lu 1923 fois

LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 20.09.06 | 19h54  •  Mis à jour le 20.09.06 | 20h26

Au lendemain d'un coup d'Etat sans effusion de sang, les militaires désormais au pouvoir à Bangkok ont apparemment étendu leur emprise sur la Thaïlande, tout en s'engageant à respecter un calendrier pour un retour de la démocratie. Le Conseil militaire, dirigé par le général Sonthi Boonyaratglin, a affirmé bénéficier de l'assentiment du roi Bhumibol Adulyadej pour conduire l'exécutif intérimaire. Mais il a démenti que ce dernier soit derrière le coup d'Etat, en précisant : "L'armée a agi conformément aux vœux de la population."

La suite :

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3216,36-815115,0.html?xtor=RSS-3208

Pour laisser un commentaire, vous devez être connecté.

Se connecter