THAILANDE-GUIDE

THAILANDE-GUIDE

Le site web de la Thaïlande

F.A.Q.

Foire Aux Questions

Mis à jour le 10-07-2016  |  Publié le 16-07-2006 - Lu 64 350 fois
Aucun vote

Vous trouverez ici un ensemble de réponses aux questions les plus fréquemment posées.


» Quelle heure est-il en Thaïlande ?[home]

Le décalage horaire est de +6 h en hiver et +5 h en été par rapport à la France (G.M.T. +7). Ainsi, quand il est midi à Paris, il est 18 h à Bangkok en hiver, et 17 h en été.

 

» Quel est le meilleur moment pour visiter la Thaïlande ?[home]

De décembre à mars. Evitez la saison des pluies de juillet à novembre.

 

» Est-il utile de prendre des dollars ?[home]

Non, les Euros sont acceptés dans tous les bureaux de change du pays. De plus, une commission de change étant perçu sur chaque transaction, la conversion euro >> dollar >> Baht est forcément moins intéressante que le change direct Euro >> Baht. Plus de précisions, cliquez ici.

 

» Quel est le taux de change Euros / Baht ?[home]

Le cours Baht contre Euro est d'environ 38 à 39 bahts pour un euro (cours juillet 2016). Pour connaître le cours exacte ce jour, cliquez ici.

 

» Puis-je utiliser ma carte VISA en Thaïlande ?[home]

Oui, elle est acceptée pratiquement partout. Il en est de même de la MASTERCARD et de la carte American Express (AMEX). Vous pouvez régler vos achats dans les magasins et payer la plupart des hôtels et restaurants. Vous pourrez également retirer de l'argent liquide dans les distributeurs automatiques (ATM = Automatic Teller Machine) ou aux guichets des banques et bureaux de change. Plus de précisions, cliquez ici.

 

» Un visa est-il indispensable ?[home]

Non, tout dépend de la durée du séjour. Pour un séjour inférieur à 30 jours, pas de visa. Les visas sont délivrés pour les séjours supérieurs à 30 jours, avec un maximum de 60. Plus de précisions, cliquez ici.

 

» Comment obtenir un visa ?[home]

Uniquement pour les séjours supérieurs à 30 jours. Plus de précisions, cliquez ici.

 

» Une Thaïe mariée avec un français peut-elle avoir la double nationalité ?[home]

Oui. Explications avec les lois Françaises et Thaïes :

La loi française permet à un citoyen étranger d'obtenir la nationalité française et de garder celle de son pays origine.

La loi thaïe permet à une femme de nationalité thaïlandaise et qui après mariage avec un étranger aurait obtenu la nationalité de son mari, de renoncer à la nationalité thaïe si elle en fait la demande expressément à un officier d'état civil de son pays d'origine, selon les modalités et procédures fixées par la loi. Dans le cas contraire, elle conserve sa nationalité en plus de la nouvelle.

 

» La vaccination contre la Fièvre Jaune est-elle obligatoire pour se rendre en Thaïlande ?[home]

Non, il n'y a pas de Fièvre Jaune en Asie du Sud-est. Par contre, la vaccination peut être exigée si vous avez séjourné dans une zone à risque (comme le Brésil ou la Guyane par exemple).

 

» Doit on prendre un traitement anti-paludéen pour se rendre en Thaïlande ?[home]

Tout dépend de la zone dans laquelle vous séjournerez. Consultez l'excellent site www.medecinedesvoyages.net pour avoir des conseils actualisés donnés par des professionnels experts en médecine des voyages. 

 

» L'eau est elle potable en Thaïlande ?[home]

Non, l'eau du robinet est impropre à la consommation, même dans les grandes villes. Ne consommez que de l'eau en bouteilles capsulées.

 

» Tarifs des envois par La Poste, de France vers la Thaïlande[home]

Voici le lien vers les tarifs des envois  vers l'étranger de la Poste française http://www.laposte.fr/particulier/outils/calculateur-de-tarif

 

» Quels sont mes droits en importation vis à vis des Douanes Françaises ?[home]

Afin de vous aider, voici un lien direct vers le site des Douanes Françaises : http://www.douane.gouv.fr/articles/a10797-arrivee-en-france-justificatifs-reglementaires

 

» Peut-on emmener un chien ou un chat en Thaïlande ?[home]

Oui, dans les conditions suivantes : Les vaccinations habituelles doivent être à jour et vous devez pouvoir présenter le jour du départ un certificat de bonne santé datant de moins de 7 jours (pour revenir en Europe, votre animal doit posséder un Passeport Européen, voir avec votre vétérinaire).
La Thai Airways, Air France et certaines autres compagnies acceptent les petits animaux en cabine (voir la taille et le poids avec la compagnie, en général moins de 5 kg) dans un sac adapté (vendu à l'aéroport par la compagnie aérienne également) simplement avec un accord préalable de leur part. Attention : le plus souvent, seuls 2 à 3 animaux sont autorisés en cabine par vol. Par sécurité, demandez un accord écrit de la compagnie au moment de la réservation de votre billet.

Pour les chiens hors "norme cabine", il reste la soute. Mais là, tout est compliqué... et les tarifs prohibitifs ! Comptez 57 euros par kg (cage comprise) sur la Thai Airways et sur Singapore Airline, 30 euros par kg sur Air France... par vol. L'animal doit être enfermé dans une cage "aux normes" des compagnies. De plus certaines compagnies (comme KLM par exemple), refusent les animaux en hiver ! En définitive, tout est fait pour vous dissuader... Si vous souhaiter malgré tout faire voyager votre animal favori, s'y prendre suffisamment à l'avance... et être patient pour les formalités. Pour en savoir plus, voir l'article consacré au transport d'un chien en pratique : cliquez ici .

 

» Si j'achète en Thaïlande des objets de contrefaçon, quels sont les risques encourus ?[home]

Il est interdit d'acheter et de transporter des objets de contrefaçon. Concrètement, s'il est facile de les acheter sur place sans grand risque, en revanche, en les rapportant en France, vous vous exposez à des sanctions douanières et pénales lourdes. Ce délit concerne aussi bien la contrebande organisée que les marchandises transportées dans les bagages personnels des voyageurs, et ce quelle que soit l'origine géographique des produits (Union européenne ou non). 

Quelles sont les sanctions auxquelles je m'expose ? D'abord, des sanctions douanières. Le code des douanes (art. 414) prévoit, outre la saisie des marchandises litigieuses, des peines allant d'une simple amende (de une à deux fois la valeur de l'objet de marque vendu en France) jusqu'à 3 ans d'emprisonnement. Ensuite, et surtout, des sanctions pénales. En effet, la loi n° 94-102 du 5 février 1994 a considérablement alourdi les peines applicables aux détenteurs d'objet contrefaits. Les articles L. 716-9 et L. 716-10 du code de la propriété intellectuelle prévoient que "toute personne qui aura détenu sans motif légitime des produits qu'elle savait revêtus d'une marque contrefaite sera puni de 2 ans d'emprisonnement et de 150 000 € d'amende". Au bout du compte, la bonne affaire que vous avez cru réaliser sur place risque de se transformer en achat très coûteux lors de votre retour en France !

Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :

Envoyer cet article à un ami



Plan du site
Top 50 des articles
Livre d'or du site
Audience XiTi
5 013 149 visiteurs au total
1 217 visiteur ce jour
19 visiteurs actuellement sur le site
Liste des membres du site
Nous Contacter

© J.Brunetaud 1999-2017