THAILANDE-GUIDE

THAILANDE-GUIDE

Le site web de la Thaïlande

Voyager en Thaïlande : quel mode de transport choisir ?

Petites revues des différents types de transport en Thaïlande.

Publié le 01-01-2018 - Lu 73 fois
Aucun vote

La Thaïlande est assurément un endroit rêvé pour partir en vacances, en couple, entre amis ou en famille. Le pays recèle de mystères et de trésors à découvrir. Mais pour en profiter au maximum, quel mode de transport privilégier ? On fait le point sur les principaux, leurs avantages et leurs inconvénients. Il ne vous restera qu’à faire votre choix.

La voiture

Moyen de transport privilégié des français, la voiture offre en effet une liberté sans conteste et la possibilité de sortir des sentiers battus pour découvrir en profondeur la Thaïlande. L’avantage supplémentaire est que la location d’une voiture en Thaïlande reste relativement abordable par rapport à d’autres pays du monde. Comptez en moyenne 18 à 25 € par jour pour un petit modèle citadin.

Attention néanmoins : la Thaïlande est bien différente de la France. L’état des routes laisse parfois à désirer même si le réseau routier en globalement de bonne qualité. Mais c'est surtout la conduite des Thaïlandais qui peut paraître déconcertant. Les règles du code de la routes sont rarement respectées, même les plus élémentaires... Il est donc recommandé de prendre vos marques avant de vous lancer sur les routes et de toujours avoir en tête que la priorité est au plus gros ! Vérifiez bien aussi avant de prendre possession du véhicule qu'il est correctement assuré.

Enfin, au moment de louer votre véhicule, pensez à vérifier que votre voiture est en bon état. Si c’est indispensable notamment par rapport à la caution, cela vous permettra aussi de partir l’esprit serein en occultant tout problème d’ordre technique. 

Le scooter

Le scooter est bel et bien le véhicule le plus utilisé en Thaïlande, quelle que soit la région. Il existe d’ailleurs beaucoup plus de parkings pour scooters que destinés aux voitures !

Pour vous immerger réellement dans la culture et découvrir de petits endroits reculés où la voiture ne passe pas, le scooter est l’allié idéal. Côté prix, vous en trouverez aisément pour 5€ par jour, dans toutes les villages du pays. Soyez particulièrement vigilant si vous n’avez jamais utilisé ce mode de transport. Cela peut déconcerter et il faut savoir que les scooter de location sont rarement assurés... préférez les modèle automatiques sauf si vous avez déjà conduit un deux roues en France.

Le scooter sera néanmoins peu adapté au voyage sur de grandes distances et n’offre que très peu de rangement. Préférez-le pour vous déplacer au sein d’une même ville ou pour des excursions à la journée ou à la semaine.

Le taxi

Bien qu'il soit le plus souvent réservé pour les transports intra-urbains, cela peut être un moyen de transport très confortable sur de moyennes distances comme par exemple, pour visiter Ayutthaya depuis Bangkok. Si vous en avez les moyens, n'hésitez pas à demander le tarif en taxi pour certaines excursions. Cela peut être une bonne alternative avec le confort d'un transport sur mesure.

Le train

Idéal pour couvrir de longues distances et vous déplacer d’une région de la Thaïlande à l’autre, le train conquit principalement les familles, notamment par son prix très abordable. Pour les nouveaux arrivants, sachez qu’il est relativement facile de rejoindre une gare en taxi. De là, des trains partent très régulièrement et à toutes heures. Vous pourrez même réserver votre train en ligne si vous le désirez.

L’inconvénient du train reste quand même sa lenteur. Comptez environ 10 à 12 heures de voyage pour rejoindre Chiang Mai au Nord du Pays en partant de Bangkok.

Le bus - ou minibus

Dernière possibilité pour voyager en Thaïlande : passer par le bus ou les compagnies de mini-bus. Si dans certaines régions, il s’agira du seul moyen de transport, dans d’autres, il sera également apprécié. Ses principaux avantages : son prix très abordable, le fait qu’il vous permette de stocker vos bagages en soute et qu’il vous fasse voir du paysage. Attention toutefois au minibus dont les conducteurs sont parfois shootés aux amphétamines... Frayeur assurée. Si vous chauffeur se prend pour Fangio, n'hésitez pas à descendre du bus : il vaut mieux attendre le prochain que de finir à l’hôpital (au mieux).

Contrairement aux idées reçues, les bus en Thaïlande sont pour la plupart très corrects en termes de confort et assez rapides, voire plus que le train dans certaines régions. Le bus fait également des arrêts réguliers dans de petites zones rurales. C’est pour vous l’occasion de voir du pays.

L'avion

Le pays est bien doté en aéroports et on trouve des billets abordables à certaines heures de la journée. C'est un moyen rapide de déplacement sur les longs trajets comme Phuket-Chiang Mai par exemple. De nombreuses destinations sont également desservies par des compagnies low-cost.

En Thaïlande, l’alliance de plusieurs modes de transports sera indispensable. Si vous êtes peu argenté, pourquoi ne pas vous déplacer en bus et louer un scooter dans chaque ville ? Le choix vous appartient. 

Bon voyage !

 

 

 

 

Page précédente  |  Page suivante  

Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

Envoyer cet article à un ami



Plan du site
Top 50 des articles
Livre d'or du site
Audience XiTi
5 114 792 visiteurs au total
1 595 visiteur ce jour
26 visiteurs actuellement sur le site
Liste des membres du site
Nous Contacter

© J.Brunetaud 1999-2018