THAILANDE-GUIDE

THAILANDE-GUIDE

Le site web de la Thaïlande

Penang en 3 jours

Cette île proche de Phuket mais située en Malaisie mérite un petit détour.

Publié le 10-01-2020 - Lu 221 fois
Moyenne : 5.00 sur 5 (2 votes)


Résident en Thaïlande ou simple voyageur, l’île de Penang (prononcez Pinang), comme Singapour, est une destination idéale pour de petits séjours de quelques jours. L’île se trouve à seulement 900 kilomètres de Bangkok et 300 kilomètres de l'île de Phuket. Avec le développement des compagnies low cost, il est facile de trouver des billets d'avion à des tarifs très bas entre Bangkok ou Phuket et Penang. Un séjour de 3 ou 4 jours vous permettra de découvrir les principales attractions de la ville de Georgetown - la capitale de l’île et de l’état - et de ses alentours immédiats.

L'île de Penang (Pulau Pinang en Malais) est la partie insulaire de l’état Malais de Penang, situé sur la côte Andaman de la péninsule Malaisienne (côte Ouest). Cette île de 293 km2 (à peine plus de la moitié de la taille de Phuket) et de 750 000 habitants se trouve dans le détroit de Malacca à pratiquement mi-distance entre Phuket, 300 km au nord-ouest et Kuala Lumpur, 270 km au sud-est.

Elle est reliée au continent par deux ponts qui traversent le détroit de Penang : au niveau de George Town, seulement 1,7 kilomètres séparent l'île du continent.

L'île de Penang appartenait autrefois à l’état Malais de Kedah avant d'en être détachée le 12 août 1786 par le sultan Abdullah de Kedah à la « Compagnie anglaise des Indes orientales » du capitaine Francis Light qui y fonda la ville de George Town au nord-est de l’île.


Penang est le seul état de Malaisie à ne pas être à majorité malaise : les Chinois, surtout originaires du Fujian (Hokkien) y sont majoritaires avec 53% de la population. Le reste de la population est Malaisienne à 32% puis d’origine indienne à 9%. Les quelques pourcents restant se partagent entre Thaïlandais et ressortissants des autres pays d’Asie du Sud-Est.

Une grande partie de l’île est constituée de collines granitiques recouvertes de jungle luxuriante. Le sud-est de l’île - près de l’aéroport - est une zone industrialisée - la silicone valley de Malaisie. Le nord-ouest de l’île est composé de plages de sable bordées d'hôtels et de résidences.


Décalage horaire : +1 par rapport à la Thaïlande (UTC +8)

Quand visiter Penang ?

Comme le reste de la Malaisie, l'île de Penang a un climat tropicale humide avec moussons tropicales. L'île connaît des conditions légèrement plus sèches entre décembre et février. L’île enregistre en moyenne 2470 millimètres de précipitations par an, le plus bas étant de 60 millimètres en février tandis que le plus élevé est d'environ 210 millimètres entre août et octobre. C’est un climat en fait très proche de celui de Phuket.

Comment y aller ?

Depuis Bangkok : les compagnies low cost Thai Smile et Air Asia proposent des vols directs quotidiens.

Depuis Phuket : FireFly opère des vols directs à partir de Phuket, tous les deux jours.

Visa

Comme pour le reste de la Malaisie péninsulaire, les ressortissants français, belges, suisses et canadiens n’ont pas besoin de visa pour un séjour de moins de trois mois en Malaisie. Ils doivent impérativement être en possession d’un passeport ayant une validité d’au moins six mois après la date de fin de séjour et d’un billet retour ou de poursuite du voyage. Les autorités locales appliquant strictement ces dispositions, les voyageurs munis d’un passeport périmé ou dont la validité est inférieure à six mois seront refoulés à leur arrivée dans le pays.

Les voyageurs entrés en Malaisie par voie maritime doivent s’assurer, à leur arrivée, qu’un officier de l’immigration appose un cachet dans leur passeport sous peine d’être placé en rétention administrative lors de leur départ (de quelques heures à 14 jours), le temps pour les autorités locales de vérifier la légalité de leur séjour en Malaisie.

Les services de l’immigration recueillent, à tous les points d’entrée du territoire (voies aérienne, terrestre ou maritime), les données biométriques de tous les visiteurs étrangers, à l’exception des enfants de moins de 12 ans.

Monnaie


La monnaie locale est le Ringgit (RM). En décembre 2019, 1 EUR = 4,5 RM et 1 RM = 7 THB

Comme toujours, il faudra éviter de changer beaucoup d’argent à l’aéroport où le taux est très défavorable (4,1 RM pour 1 EUR à l’aéroport quand le taux était de 4,5 en ville).

Il existe des billets de 1, 5, 10, 20, 50 et 100 RM et des pièces pour les valeurs inférieures à 1 RM.

Les paiements par CB de banques Thaïlandaises sont bien entendu possible, moyennant une commission très raisonnable.

Vous trouverez de nombreux « exchange » notamment sur Chulia Street et dans le quartier Indien. Ils ouvrent en général vers 10h et ferment vers 22h. 

Ces mêmes officines proposent souvent d'effectuer pour vous les démarches pour les visas pour la Thaïlande : visa touriste, visa OA et visa O non immigrant.

Le coût de la vie semble encore un peu moins cher en Malaisie qu'en Thaïlande. Les taxis, notamment Grab que nous détaillerons plus loin, sont vraiment très bon marché - même disons-le, incroyablement pas chers ! La nourriture est au même prix qu’en Thaïlande pour la Street Food mais encore moins chère pour les restaurants plus chics. L'hôtellerie est dans des tarifs assez comparables. Donc au total, vous dépenserez encore moins en Malaisie qu'en Thaïlande.   

A l'arrivée

Le permis de conduire international est reconnu par les autorités malaisiennes à condition d’être présenté avec le permis original français. Les deux permis doivent être en cours de validité.

La circulation s’effectue à gauche comme en Thaïlande. 

Afin de pouvoir bénéficier de la localisation sur GoogleMaps et des applications comme Grab, une connexion internet mobile est indispensable. Si vous avez une carte SIM de Thaïlande de l'opérateur AIS, une bonne idée est de prendre un forfait « roaming » (itinérance de données à l’étranger). Cela vous évitera de changer de carte SIM. Le forfait 7 jours et 2 Go de data ne coûte que 93 THB et pourra être renouvelé sur place si nécessaire (via l’application My AIS).

Avoir un accès Internet vous permettra de réserver un taxi Grab (voir ci-dessous) sur le parking de l'aéroport et de faire de sérieuses économies sur le trajet vers le centre ville - dès votre arrivée.

A noter que la Malaisie comme la Thaïlande est incluse dans le forfait Free mobile à 19,99 € avec 25 Go de data mensuels. Un bon plan pour les possesseurs de ce type d’abonnement.

Comment se déplacer ?

Un bon moyen de transport facile et peu onéreux sur l’île de Penang : le taxi. L'application GrabTaxi - l'équivalent de Uber - permet de commander très facilement un taxi et de se déplacer partout sur l’île durant votre séjour. A l'aéroport de Penang, vous pouvez commander votre Grab qui viendra vous prendre directement aux arrivées, Le trajet aéroport - centre-ville de George Town coûte entre 21 et 40 RM en fonction de l'heure et du niveau de circulation.


Ensuite, dans la ville de Geoge Town, de nombreux rickshaw (vélo poussant une carriole à 2 places) sont disponibles un peu partout pour aller d’un quartier à l’autre.

GrabTaxi, comment ça marche ? Cette application permet de commander un taxi à partir de votre emplacement automatiquement géolocalisé par l'application. Il suffit de saisir le nom de votre destination, de votre hôtel, du restaurant... et l'application vous donne le tarif de la course. Il suffit alors de valider pour que votre demande soit relayée à tous les taxis qui gravitent dans votre zone. En général, il suffit de quelques secondes pour avoir sa course acceptée. Le nom de votre chauffeur et le numéro de sa plaque minéralogique, la marque et la couleur du véhicule s'affichent alors, ainsi que sa position géographique par rapport à vous.. Grab, c'est vraiment l'application à posséder pour voyager facilement et économiquement durant votre séjour.

Où se loger ?

Lebuh Chulia (Chulia Street) et ses environs est l’endroit idéal pour être au centre des attractions de George Town. Voici quelques adresses, par ordre croissant de gamme, situées dans ce quartier ou aux abords. Voir carte de Penang et choisir le calque « Hôtels et restaurants » pour les situer : http://tinyurl.com/yjhmfl4b

Chulia Mansion : 

Simple mais très bien situé.
Réservation

Cheong Fatt Tze - The Blue Mansion : 

Plus pittoresque.
Réservation

Eastern And Oriental Hotel : 

Très chic.
Réservation

Quelques bons restaurants à Penang

D’abord, quoi manger ? 

Le Laksa, plat d’origine Peranakan, est un bouillon de poisson aigre (tamarin) avec de grosses nouilles blanches épaisses et des crevettes. Il est garni par des feuilles de menthe et d’oignons crus. Il existe plusieurs variantes.

Le roti Canai :  c’est une sorte de crêpe accompagné d'une coupelle de sauce, généralement au curry. On trouve un plat assez similaire en Thaïlande.

Les « satay » : ce sont des brochettes de viande (porc, boeuf ou poulet) marinées dans de la sauce soja, du curcuma, de la citronnelle, de la coriandre et cuites au barbecue. Elles s’accompagnent d’une sauce épicée à base de cacahuète. Si en Thaïlande on trouve plus souvent des satay de porc, ici, religion oblige, c’est plutôt poulet et boeuf.

Et voici quelques adresses de restaurants typiques que vous retrouverez sur la carte de Penang - choisir le calque « Hôtels et restaurants » : http://tinyurl.com/yjhmfl4b

Kapitan Katering - 5°24'58.5"N 100°20'19.1"E : spécialités malaises et indiennes. Assez typique et bon.


Halab Restaurant - 5°25'06.7"N 100°20'08.3"E : spécialités cyriennes. Beau restaurant, plutôt chic mais tarifs malgré tout raisonnables. Si vous aimez le chocolat, les desserts devraient vous ravir !

Aik Hoe - 5°25'04.1"N 100°20'09.9"E : restaurant chinois de Dim Sum, les raviolis à la vapeur. A tester, le ravioli à la noix de Saint Jacques, leur spécialité. Ce petite restaurant chinois est vraiment très typique. Attention, les dim sum étant consommés par les chinois en petit déjeuner, ne servent que jusqu’à midi et pour les raviolis à la St Jacques, mieux vaut y aller vers 10-11h !


China House - 5°24'53.5"N 100°20'19.6"E : superbe endroit, chic et typique. Idéal pour prendre un verre et manger une pâtisserie !

The Mugshot Cafe - 5°25'05.7"N 100°20'11.4"E : à la fois pâtisserie et Snack-Café. Goûtez aux yaourt aux fruits, particulièrement à la mangue.

Eastern & Oriental Hotel -  5°25'25.2"N 100°20'05.5"E : au moins pour boire un cocktail au bord de la piscine avec vue sur la mer. Cet hôtel, construit en 1885, fait parti des palaces mythiques comme le Raffles de Singapour. Pas mal de célébrités y ont séjourné : Somerset Maugham, Orson Wells, Charlie Chaplin, Rita Hayworth… On dit qu'Elizabeth Taylor venait faire faire ses robes par la couturière de l’Eastern & Oriental.

A voir / à faire à Penang

Depuis 2008, le centre historique de George Town est classé au patrimoine historique de l’UNESCO. Les maisons du centre-ville de George Town présentent une architecture que l’on retrouve dans le vieux quartier de Phuket (Tanon Talang / Dibuk / Phang Nga / Yaowarat et Soi Romanee) ainsi que dans le quartier arabe de Singapore (Bugis et Kampong Glam).

Cette architecture, que l'on nomme « Sino-Portugaise », est un mélange des influences Chinoises et Occidentales. Ce style colonial est d'ailleurs commun à toutes les régions côtières d'exploitation minière de la péninsule Malaise. Ces maisons, appelées shophouses, sont toujours à deux niveaux, avec le plus souvent des grandes portes à 2 battants en rez de chaussée et des volet à persiennes. Elles sont souvent colorée, dans les tons pastel pour les anciennes, plus criard pour les récemment restaurées.

A savoir : en Malaisie, les rues s’appellent « Lebuh » et les avenue « Jalan ».

Le street Art

Pour trouver facilement les endroits avec du Street Art, voir la carte de Penang et choisir le calque « Street Art » : http://tinyurl.com/yjhmfl4b

Les bâtiments coloniaux aux murs parfois décrépis de George Town sont le terrain de jeu d’artistes de Street Art depuis qu’en 2012, le conseil municipal de la ville a embauché un artiste lituanien formé à Londres, Ernest Zacharevic, avec pour mission de donner un nouveau souffle au centre-ville de George Town. Le résultat est que quelques années plus tard, George Town est réputée mondialement pour la qualité et la quantité d’œuvres qu’on peut y trouver.

La particularité de beaucoup de ces peintures murales, c’est qu’elles ne sont pas que des peintures, mais plus des œuvres où la peinture interagit avec des objets extérieurs comme un vélo, une moto ou un élément naturel qu’offre un mur, comme une fenêtre par exemple. Ainsi, la peinture « Boy on a Bike » montre un garçon « assis » sur une moto bien réelle, posée contre la porte en bois du bâtiment.

Les œuvres d'art sont réparties dans le centre-ville de Penang, le long de routes comme Muntri Street, Weld Quay, Lebuh Leith, Armenian Street, Ah Quee Street et bien d’autres encore. Depuis quelques années, des œuvres en fil de fer ont rejoint les peintures sur les murs de George Town.


En savoir plus : http://www.tourismpenang.net.my/pdf/street-art-brochure.pdf

Pour les autres attractions, voir la carte de Penang et choisir le calque « Attractions » : http://tinyurl.com/yjhmfl4b

Pinang Peranakan Mansion


GPS : 5°25'04.6"N 100°20'27.8"E

Ouvert tous jours les de 9h30 à 17h.
Tarif : 20 RM
Site Web : http://www.pinangperanakanmansion.com.my

Visite guidée en anglais possible. C’est la visite à ne pas manquer à George Town. Cette somptueuse maison de style Peranakan appartenait à un riche homme d’affaire chinois, Chung Keng Kwee, qui commerçait l’opium et l’étain (entre autres). Autour d’un patio, s’ouvre de multiple pièces richement meublée : mobilier incrusté de nacre, paravents de bois finement sculptés, collection de cristal de Murano, de bijoux et broderies Peranakan… Il y a aussi un temple dédié aux ancêtres et vous terminerez la visite les par les cuisines de cette magnifique demeure, avec ses meubles pour la pharmacopée chinoise. 

C’est la visite incontournable de George Town si vous vous intéressez à la culture Peranakan. 

The Blue Mansion (Cheong Fatt Tze Mansion)


GPS : 5°25'16.6"N 100°20'05.5"E

Visite avec guide anglophone tous les jours à 11h, 14h et 15h30 sauf les samedis et dimanches où seuls les visites de 11h et 14h sont assurées.

Entrée : 17 RM au guichet et 18 RM en ligne sur le site (pas de queue)
Site Web : https://www.cheongfatttzemansion.com

Cette magnifique demeure chinoise, construite en 1880 et récemment restaurée, est à la fois un hôtel et un musée. C’est beau mais seulement 4 ou 5 pièces sont accessibles, le reste étant réservé à la partie hôtellerie. Dans ce style, « Pinang Peranakan Mansion » est nettement plus intéressante. 

Menara Komtar Complex


GPS : 5°24'52.3"N 100°19'45.4"E

La tour Komtar a été construite en 1974 et achevée en 1986. Elle atteignait alors 232 mètres et 65 étages. En 2015, dans le cadre d'un plan de revitalisation, trois étages supplémentaires ont été ajoutés, portant la hauteur de la tour à 249 mètres. C’est la plus haute tour de l’île. Un centre commercial est ouvert aux étages inférieurs. Mais c’est en haut que réside l'intérêt de l’édifice.


Le 65e étage, entièrement vitrée pour une vision panoramique à 360° sur la ville, la côte continentale de Malaisie et les collines à l’ouest, propose le plus haut parcours à sensation au monde : The Gravityz. C’est 90 mètres de parcours d'obstacles autour du 65e étage, à 239 m au-dessus du vide !  La passerelle longe d’abord le vide, pour s’habituer… puis s’éloigne du bord que quelques mètre où il faudra marcher sur des dalles pour rejoindre diverses joyeusetée comme un fauteuil au dessus du vide, deux marches au bord du précipice et même une tyrolienne où il faudra traverser entre deux plateformes, accroché à un câble… made in Switzerland paraît-il pour plus de sécurité ! A noter aussi une petite terrasse vitrée au sol où vous serez directement au dessus du vide.


Le 68ème et dernier étage est surmonté d'un Sky Bar sur le toit - le Coco Cabana Bar, où il sera possible de déguster un cocktail voire de dîner dans la partie fermée et climatisée ou sur l’immense terrasse offrant une vue à 360 degrés. Mais l’attraction du 68e étage est le « Rainbow Skywalk » une passerelle en verre en porte-à-faux et en forme de fer à cheval de 16 mètres de long, conçue pour supporter un poids total de 16 adultes. C’est la plus haute passerelle en verre de Malaisie.


A noter que la tour abrite aussi plusieurs attractions comme un parc à thème sur les dinosaures...

Tarif pour atteindre les 65e et 68e étages : 68 RM pour les adultes jusqu’à 59 ans et 48 RM au dessus. Comptez une quarantaine de RM taxe et service compris pour un cocktail au Coco Cabana. Mais vraiment, la vue mérite la pause cocktail.

Petit conseil : arrivez vers 17h. Cela vous permettra de faire le tour du 65e étage de jour puis de passer au 68e avant le coucher du soleil. Vous pourrez ensuite profiter du coucher du soleil puis de la vue les illuminations de la ville la nuit tombée.

https://www.thegravityz.com/
https://thetop.com.my/

Temple Kuan Yin Teng 


GPS : 5°25'06.4"N 100°20'19.7"E

C’est le plus vieux temple chinois de Penang, construit en 1800 et dédié à Guan Yin, la déesse de la miséricorde. A voir, les énormes bâtons d’encens qui brûlent devant le temple, sinon, rien de bien particulier.

Leong San Tong Khoo Kongsi


GPS : 5°24'53.6"N 100°20'12.4"E

Ouvert tous les jours de 9h à 17h.
Tarifs : 10 RM pour les adultes et 1 RM pour les enfant de 5 à 12 ans.
Site Web : https://www.khookongsi.com.my

C’est le Kongsi du clan Khoo. Un Kongsi est un lieu à la fois temple et lieu de sépulture pour un clan. Plus ils étaient décorés et fastueux, plus ils démontraient la puissance du clan. Celui-ci est vraiment impressionnant avec toutes ses sculptures, ses dorures et lanternes chinoises. Sous le temple, un musée retrace l’histoire du clan. Ce kongsi a été utilisé lors du tournage de plusieurs films dont « Anna et le roi ».


L’île de Penang était autrefois sous la coupe de clans chinois qui commerçaient l’opium. Le Kongsi est un édifice typique de l'organisation des clans chinois (ou kongsi), logeant plusieurs familles dans un ensemble communautaire.

Chew Jetty


GPS : 5°24'44.7"N 100°20'23.8"E

Un « Jetty » est un village constitué d’un dédale de maisons en bois construites sur pilotis. Celui du clan Chew est un parmi les six existant encore actuellement. Il faut bien dire que celui-ci est hyper touristique avec toutes ses boutiques de souvenirs. Mais la balade sur ces pontons en bois avec ces cabanes aux planches dysjointes méritent une petite visite. Pour ceux qui connaissent la baie de Phang Nga en Thaïlande, cela ressemble beaucoup au village situé sur Koh Panyee.

De vieilles jonques sans gréement viennent encore s’approvisionner ici, au Chew Jetty. Elles repartent ensuite vers l’Indonésie ou la Birmanie avec de vieilles télévisions ou des réchauds à gaz qu’ils revendent ensuite dans les campagnes. Si on est observateur, certains marins ne descendent jamais à terre : sans doute des sans papiers plus ou moins esclaves...

A partir de 1882, le front de mer à l'est de George Town a été aménagé avec de petits débarcadères (des jetées). Les colonies se sont développées sur ces fondations et ont été utilisées pour le chargement et le déchargement des marchandises ainsi que pour l'amarrage des sampans chinois. Petit à petit, chaque jetée s'est identifiée et a été dominée par un clan. Avec le temps, de nouvelles constructions en bois ont vu le jour et chaque « jetty » est devenu un véritable village, portant le nom du son clan dominateur. En raison de la rivalité constante sur l'accès et le monopole des livraisons, les relations entre les clans étaient très antagonistes et conduisaient souvent à des conflics. Il ne reste aujourd'hui que six jettées sur les sept initialement construites, la septième ayant été détruite par un incendie.

Le quartier chinois


GPS : 5°25'00.8"N 100°19'54.7"E

Il s'étale autour de Lebuh Kimberley. A voir, les très touristiques Lebuh Keng Kwee avec ses petits restaurants et échoppes et Lebuh Armenian et ses jolies maisons.

Le quartier Indien


GPS : 5°25'01.8"N 100°20'21.8"E

Un moyen sympa de visiter le quartier : louez un rickshaw. Ils roulent doucement et vous pouvez tranquillement observer le quartier. Rien de particulier dans le quartier Indien hormis cette atmosphère toujours très spéciale qu’on retrouve dans le quartier Indien de Singapour ou de Kuala Lumpur, mélange de couleurs, odeurs et musique indienne.

Koke Lok Si Temple


GPS : 5°24'00.5"N 100°16'26.9"E

Ouvert tous les jours de 09h00 à 17h30.
Entrée gratuite.

Le Kek Lok Si temple est le plus grand temple bouddhiste de Malaisie. Il est situé dans le quartier Air Itam, à l’ouest de George Town. Sa construction a débuté en 1890.

Le temple lui-même se compose de plusieurs grandes salles de prière et pavillons pour l'assemblée et la prière, des statues de Bouddha. Divers Bodhisattvas ainsi que des dieux chinois sont vénérés. Les caractéristiques architecturales comprennent des piliers sculptés, des boiseries fines, principalement peintes de couleurs vives, et une pléthore de lanternes qui ajoutent à l'impression visuelle. Les étangs à poissons et les jardins de fleurs font également partie du complexe du temple.

La salle de prière la plus basse est tapissée de milliers de statues de Bouddhas, collée les unes aux autres sur tous les murs.


La pagode principale, dotée de sept étages et appelée aussi pagode des Dix Mille Bouddhas, est une structure haute de 30 mètres datant de 1930. Cette pagode combine une base octogonale chinoise avec un niveau intermédiaire de conception thaïlandaise et une couronne birmane symbolisant le syncrétisme de la diversité ethnique et religieuse du pays.


Une statue en bronze de plus de 30 mètres de hauteur de Guan Yin, la déesse de la Miséricorde trône au sommet du temple, sous un pavillon d’une soixantaine de mètres de hauteur, soutenu par 16 piliers en bronze. Il s'agit de la plus haute statue de Guan Yin au monde.

De nombreux magasins d’objets de culte mais pas que, sont présents un peu partout dans cette immense structure religieuse. Un funiculaire permet de gravir la dernière partie afin d’accéder à la statue de Guan Yin (2 RM par voyage). A partir de l’étage de départ du funiculaire, vous pouvez aussi accéder à la pagode. Un escalier permet de monter aux différents niveaux de l’édifice.

Un bel ensemble architecturale à voir absolument.

Gurney Plaza

GPS : 5°26'10.7"N 100°18'32.5"E

Il s’agit d’un énorme centre commercial, un mall comme disent les anglo-saxons. On y trouve toutes les boutiques et marques habituelles présentes dans ce genre d’endroit. Au sous-sol, pas mal de restaurant et en particulier, un restaurant de Sushi qui propose des spécialités originales.

Wat Chayamangkalaram - วัดไชยมังคลาราม


GPS : 5°25'53.4"N 100°18'49.5"E

C’est un temple bouddhiste thaïlandais situé dans la banlieue de George Town, au nord-ouest du centre-ville. Il est situé en face du temple birman Dhammikarama. Il contient l’une des trois plus longues statues de bouddha couché du monde - 33 mètres. L’intérieur de la statue sert de columbarium, mais aussi tout l’arrière de la statue et le mur qui la jouxte sont tapissés de petites niches contenant chacune une urne mortuaire. Il y en a des centaines et des centaines.


Dhammikarama Burmese Temple


GPS : 5°25'52.7"N 100°18'50.0"E

Ce temple de style birman est situé juste en face du temple précédent. C’est le seul temple birman de Malaisie. Un ascenseur permet de monter au dernier étage de la pagode située au fond du jardin. La terrasse offre une vue surprenante sur le temple et ses toits dorés et la modernité des gratte-ciel en arrière-plan.

Funiculaire de Penang Hill


GPS : 5°24'29.4"N 100°16'38.4"E

Tarif : 30 RM AR

Carte de Penang - choisir le calque « Penang Hill » : http://tinyurl.com/yjhmfl4b

Pour prendre le train, vous devez vous rendre à la station de départ « Penang Hill Lower Station » dans le quartier d'Air Itam, prendre un billet puis ensuite attendre votre numéro de train qui s’affiche sur les panneaux lumineux juste à gauche des guichets.

Un funiculaire ultra-rapide grimpe au sommet de Penang Hill (Bukit Bendera). Le sommet, du fait de son altitude (833 m) et de sa température plus clémente, était la villégiature privilégiée par les colons britanniques. Le funiculaire passe de quelques dizaines de mètres d’altitude à sa station de départ à 750 mètre à sa station haute en 1 996 mètres de voie ferrée… Autant dire que la pente est raide !

A voir en haut de la colline :

SkyDeck East 


Tout de suite à droite, dès la sortie du train. Ce promontoire artificiel offre une vue panoramique sur George Town et la côte continentale de la péninsule Malaise.

Prenez ensuite la route vers le haut pour vous rendre à la mosquée (bof) et au temple hindoue qui se trouve juste à côté. Comme toujours dans ce type de temple, c’est un déluge de couleurs.


Poursuivre ensuite vers le parc « The Habitat Penang Hill » 

The Habitat Penang Hill


Tarifs : il existe plusieurs packages (voir sur le site). Le package de base (Standard Entry) est à 55 RM pour les adultes jusqu’à 59 ans et 35 RM pour les 60 et plus.
Site Web : https://thehabitat.my

Le ticket « Standard Entry » comprend l’entrée du parc, le passage sur les ponts suspendus « Langur Way Canopy Walk » qui permettent de découvrir la cime des arbres et le « Curtis Tree Top Walk » une passerelle aérienne ovalaire offrant une vue magnifique à 360° sur l’île. Cette passerelle de 100 mètres de longueur à 12,5 mètres de hauteur permet d’atteindre une altitude totale de 780 m. On est tout proche du point culminant de l'île à 833 m.


Ce parc est une jolie visite dans une atmosphère reposante et fraîche. Si vous avez de la chance, vous pourrez observer quelques animaux comme des lézards ou des oiseaux.

A la sortie du parc, une navette gratuite vous ramène en face du Cliff Café, tout proche de la station de train.

Cliff café

Sur 2 étages, ce restaurant en bois offre de nombreux stands de cuisine locale. Au premier niveau, vous pourrez tester entre autres le fameux Laksa. Un étage plus bas, ce sont les desserts et là… 5 ou 6 stands proposent de monstrueuses assiettes de crème glace et fruits mélangés dans des compositions à faire saliver les plus blasés !


Lors de la descente par le train, essayez de vous placer dans le wagon de tête (le plus bas) pour bénéficier de la vue et de quelques sensations...

Voilà, ce petit tour d'horizon de Penang se termine. Il est très loin d'être exhaustif mais constitue une bonne base pour un petit séjour. Il y a aussi d'autres attractions comme les plages à l'ouest de George Town (Batu Ferringhi) - mais qui ne semblent pas terribles, un jardin botanique, un jardin des épices, le temple aux serpents.... mais cela fera sans doute l'objet d'un autre voyage.


Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

Envoyer cet article à un ami

Agence de voyage francophone basée à Chiang Mai, Sawa'Discovery vous accompagnera dans la préparation de voyage sur mesure en Thaïlande.


Plan du site
Top 50 des articles
Livre d'or du site
Audience XiTi
6 377 902 visiteurs au total
1 857 visiteur ce jour
35 visiteurs actuellement sur le site
Liste des membres du site
Nous Contacter

© J.Brunetaud 1999-2020