THAILANDE-GUIDE

THAILANDE-GUIDE

Le site web de la Thaïlande

Visa retraité

Le plus simple à obtenir des visas "long séjour"

Mis à jour le 16-08-2017  |  Publié le 15-03-2015 - Lu 9 766 fois
Moyenne : 3.67 sur 5 (9 votes)

Attention : cet article concerne l'obtention de ce visa dans un service l'immigration en Thaïlande, lors du renouvellement. Le premier visa dit OA doit être obtenu à l'ambassade de votre pays d'origine, donc Paris pour les français. Pour les conditions à remplir pour le visa OA, voir auprès de l'ambassade concernée. Les renseignements donnés ci-dessous sont fournis à titre informatif mais ne sauraient remplacer le contact direct avec le service d'immigration dont vous dépendez. D'autant que chaque service d'immigration a ses propres exigences !

Le visa "retraité" (retirement visa), qui vient en renouvellement d'un visa OA, peut être obtenu rapidement auprès du service d'immigration dont dépend votre lieu de résidence.

A savoir

Il est possible de demander le renouvellement du visa dans le mois précédent sa date de fin de validité. Dans tous les cas, le nouveau visa couvre un an à partir de la date de fin de validité du précédent. Donc si votre premier visa est valable jusqu'au 28 mars 2017, les suivants seront valables jusqu'au 28 mars 2018, puis 28 mars 2019... quelle que soit le jour de la demande dans le mois précédent la fin de validité. Il est donc inutile d'attendre le dernier moment pour faire la démarche.

Conditions d'obtention

  • Avoir plus de 50 ans
  • Pouvoir justifier d'un revenu d'au moins 65 000 THB par mois / ou déposer au moins 3 mois avant la demande de visa la somme de 800 000 THB sur un compte ouvert dans une banque Thaïe (et durant les 3 mois précédents la demande de visa, le solde du compte ne doit jamais être inférieur à 800 000 THB).

Si vous choisissez la solution des 800 000 THB déposés sur un compte, il s'agit bien de 800 000 THB, pas 799 999 ! Et durant les 3 mois précédents la demande de visa, bien veiller à ce que le solde du compte soit toujours supérieur ou égal à 800 000 THB.

Formalités officielles

  • une photo d’identité en couleur
  • une attestation de revenu mensuel (à demander à l'ambassade de France à Bangkok - certains consulats la délivre également. Pour cela, vous devez présenter soit un bulletin de retraite soit votre avis d'imposition. Tarif 2017 de l'acte consulaire : 1027 THB).
  • une copie intégrale de votre passeport (toutes les pages) ainsi que de la carte tamponnée par l'immigration à votre arrivée : Arrival & Departure Card TM6
  • une copie de votre livret de banque thaï avec les mouvements sur les 12 derniers mois
  • une attestation de votre banque thaïe certifiant du montant détenu actuellement sur le compte (à faire le jour même ou la veille, tarif 2017 Kasikorn Bank : 100THB)
  • une attestation de résidence à faire établir par votre bailleur (le carnet jaune n'est plus accepté) ou votre conjoint s'il est de nationalité Thaïe : fiche TM18.
  • une fiche TM7 

Ne pas oublier de signer en bas de chaque photocopie de document.

Formalités exigées par certains services d'immigration

Impossible de tout citer, cela varie d'une année à l'autre et d'un service à l'autre... quelques éléments vécus :

  • Certificat médical de bonne santé rédigé par un médecin de l’hôpital du coin
  • Photo de vous devant votre lieu de résidence et / ou dans la maison 
  • Plan Googlemap avec l'emplacement de votre lieu de résidence

Si vous avez été "victime" de demandes autres, merci de le signaler dans les commentaires, cela pourra servir à d'autres...

Tarif : 1900 THB - partout le même tarif :)

Remarques

  • si votre retraite est insuffisante, il est possible de mixer un revenu avec un dépôt sur votre compte thaï. Par exemple, avec un revenu mensuel de 32 500 THB (50 % de la somme nécessaire) il suffira de détenir 400 000 THB sur votre compte thaï.

Méfiez-vous des officines qui proposent, moyennant finance (en général dans les 35 000 THB), de faire les démarches à votre place et de vous fournir les papiers justifiants des 800 000 THB (ils sont versés sur votre compte le temps d'obtenir le papier de la banque) : c'est bien entendu totalement illégal. Le jour où l'immigration va mettre le nez dans cette pratique, cela risque de faire mal... 

Muni de votre visa de 12 mois, il est ensuite possible de demander un visa multi entry. Certains services d'immigration permettent de faire les deux demandes simultanément. 

Formalités

  • une photo d’identité
  • une fiche TM8 

Tarif : 3800 THB

Il faudra ensuite tous les 90 jours (en l'absence de sortie du territoire) vous rendre à l’immigration pour faire valider votre lieu de résidence, muni du formulaire TM47 renseigné et signé. Si vous sortez de Thaïlande, les 90 jours avant votre passage à l'immigration démarrent à partir de la date de votre ré-entrée en Thaïlande. Attention, il faut compter 90 jours et pas 3 mois !

Exemple : visa obtenu le 1er mars. Pas de sortie de territoire : passage à l'immigration 90 jours plus tard, c'est à dire avant le 1er juin. Ensuite sortie du territoire le 1er août et retour le 15 septembre. Passage à l'immigration 90 jours plus tard c'est à dire avant le 15 décembre. Attention : il faut passer 1 à 7 jours avant le 90e jours, pas après sous peine de paiement de pénalités de retard...

Attention : lors du renouvellement du visa, on pourrait penser que le décompte du 90e jours est remis à zéro et que donc, vous devrez vous représenter à l'immigration vers le 90e jours suivants. Et bien, cela dépend de votre service d'immigration... Certains considèrent que la date est en effet remise à zéro et que le décompte repart à la date de délivrance du visa. D'autres ignorent la date de délivrance du visa. Donc si vous obtenez votre visa un mois après votre passage à l'immigration, les 90 jours seront 60 jours après la date de délivrance du visa... Donc bien se renseigner pour savoir comment sont comptés les 90 jours !

Visa long séjour du conjoint retraité (couple farang / farang)

Le conjoint peut soit demander son propre visa avec les mêmes règles d'obtention et de conditions, soit demander un visa lié au visa de son conjoint : pour cela, il suffit de faire traduire l'acte de mariage et de le faire certifier conforme par le consulat de France de son lieu de résidence (ou l'ambassade de France à Bangkok). Dans ce dernier cas, aucune condition de ressource n'est nécessaire pour le conjoint.

Conclusion

Les conditions d'obtention du visa "retraité" sont, comme pour les autres visas, très changeantes et variables d'un service à l'autre. Se renseigner auprès de l'immigration dont vous dépendez pour avoir les dernières conditions actualisées + les éventuelles demandes locales.

Les Thaïs étant très sensibles à l'apparence, il est vivement conseillé de s'habiller correctement avant de se rendre à l'immigration : pantalon long et chemisette ou polo. Évitez les tongs et le « marcel », c'est pas très bien vu... Et si vous souhaitez gagner du temps, rien de vous empêche de remplir tranquilement chez vous les fiches TM7 et TM8 que vous aurez téléchargé sur ce site.

 

 

Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :

Envoyer cet article à un ami



Plan du site
Top 50 des articles
Livre d'or du site
Audience XiTi
5 054 140 visiteurs au total
580 visiteurs ce jour
27 visiteurs actuellement sur le site
Liste des membres du site
Nous Contacter

© J.Brunetaud 1999-2017