THAILANDE-GUIDE

THAILANDE-GUIDE

Le site web de la Thaïlande

Wat Rong Khun - วัดร่องขุ่น

Le temple blanc de Chiang Rai

Mis à jour le 09-07-2017  |  Publié le 24-10-2015 - Lu 2 334 fois
Moyenne : 5.00 sur 5 (1 vote)

Coordonnées GPS : 19.823743, 99.763824
Adresse : Subdistrict Padonchai, District Muang Chang Rai, Chang Rai 57000
Site web  : www.watrongkhun.org (en thaï)

Temple : ouvert tous les jours de 6h30 à 18h00. Visite gratuite.
Galerie-musée : ouvert du lundi au vendredi de 8h00 à 17h30, les samedis, dimanches et jours fériés de 8h00 à 18h00.

Depuis Chiang Rai, tous les tours operator proposent la visite. Mais il est aussi possible de s'y rendre en bus locaux, pas cher et tellement sympathique ! Mais il vaut mieux être un peu débrouillard et avoir du temps... Au Terminal des bus numéro 1, les bus 1246 (départ toutes les demies heures), 1244 ou 1241 vous y conduiront. Ils auront une petite pancarte "White temple" et se trouve en général au quai 8. Le trajet dure environ 30 minutes et coûte 20 bahts. Pour rentrer sur Chiang Rai, retournez au carrefour et faîtes signe au bus. Vous pouvez aussi prendre un songthaew (minibus locaux avec 2 rangées de sièges). Il est également possible de s'y rendre en moto de location, avec l'avantage de la liberté totale.

Une des principales attractions de la région de Chiang Rai 

Le Wat Rong Khun, surnommé le temple blanc - à cause de sa blancheur immaculée - est situé à 13 kilomètres au sud-ouest de Chiang Rai. Sa blancheur symbolise la pureté du bouddhisme. En construction depuis 1997 et toujours en travaux, il est l’œuvre de Chalermchai Kositpipat, un artiste thaï contemporain natif de Chiang Rai. Le Wat Rong Khun, érigé en l’honneur du roi actuel Râma IX, est devenu l’une des principales attractions touristiques de la région de Chiang Rai. 

Anticonformiste de par sa blancheur, le temple, auquel on accède par un pont, est également incrusté de fragments de miroirs pour suggérer la réflexion de l’illumination. À l’intérieur, des fresques murales de style naïf racontent la vie de Bouddha et divers principes de la religion bouddhiste. On retrouve aussi d'étonnants éléments de pop art et d’images contemporaines, comme  Schwarzenegger, Spiderman, Batman, Superman, Avatar, mais également G.W. Bush et Ben Laden !

Les sculptures autour du temple semblent sorties d’un film fantastique. Au pied du pont qui mène au bâtiment principal, un bassin rempli de mains semblant s’échapper du sol symbolisent l’enfer et ceux qui tentent d’échapper à cette vie infernale. Un joli plan d'eau (avec des poissons blancs !) situé devant le temple permet de réaliser de splendides photos avec les reflets du temple blanc et du ciel bleu.

Le bâtiment entièrement doré, à gauche de l'entrée principale, n'est pas un autre temple, mais.... les toilettes ! Totalement kitsch mais quand même superbes ! 

Une fois terminé, le Wat Rong Khun comprendra 9 bâtiments, dont une galerie d’art et des toilettes. Si vous souhaitez contribuer à cette œuvre, vous pouvez acheter des peintures de l’artiste pour aider au financement des travaux.

Un guide est vraiment nécessaire pour comprendre toute la symbolique de ce que l'auteur a voulu transmettre.

Le lieu est maintenant très connu et fait parti de tous les tours organisés depuis Chiang Rai. Mieux vaut venir tôt pour profiter de la beauté du lieu en toute tranquillité.

Un tremblement de terre d’une magnitude de 6,2 sur l’échelle de Richter, survenu le 5 mai 2014 à 18h08 locale dans la région de Chiang Rai, a partiellement endommagé le temple, provoquant une brève fermeture du lieu. L'artiste a maintenant entièrement rénové les parties endommagées par le séisme : la façade du temple, son carrelage, ainsi que les peintures murales. Tout est rentré dans l'ordre.


Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :


billet avion

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

Envoyer cet article à un ami



Plan du site
Top 50 des articles
Livre d'or du site
Audience XiTi
5 019 003 visiteurs au total
258 visiteurs ce jour
21 visiteurs actuellement sur le site
Liste des membres du site
Nous Contacter

© J.Brunetaud 1999-2017