THAILANDE-GUIDE

THAILANDE-GUIDE

Le site web de la Thaïlande

Les îles Surin - เกาะสุรินทร์

Parc National Maritime des îles Surin, le paradis du snorkeling.

Mis à jour le 22-03-2021  |  Publié le 06-03-2021 - Lu 595 fois
Moyenne : 5.00 sur 5 (4 votes)

Localisation de l'archipel : 9°27'03.2"N 97°52'38.8"E

Réputées, comme l'archipel Similan, pour leurs fonds coralliens et plages de sable blanc, les îles Surin sont parmi les sites de plongées et d'observation de la vie marine les plus célèbres du royaume. Il s'agit d'un archipel de 5 îles, bénéficiant du statut protecteur de Parc National depuis juillet 1981 : le parc national Mu Koh Surin - อุทยานแห่งชาติหมู่เกาะสิมิลัน - couvre une superficie de 135 km² dont 76% de mer.

L'archipel est situé en mer Andaman, à 48 milles (90 km) au nord de l’archipel Similan, à 30 milles (55 km) à l'ouest des côtes de la province de Phang Nga et à seulement 9 milles (18 km) de la frontière maritime avec la Birmanie. Administrativement, l'archipel est rattaché au district de Khura Buri, dans la province de Phang Nga.

Les deux îles principales sont Koh Surin Nuea - เกาะสุรินทร์เหนือ (Littéralement île du nord) et Koh Surin Tai - เกาะสุรินทร์ใต้ (Littéralement île du sud), séparées par un bras de mer de 200 mètres de large. L'endroit est peu profond et est populaire pour la plongée avec tuba (snorkeling). Les trois autres îles, beaucoup plus petites sont :

  • Koh Satok - เกาะสต๊อก aussi appelée Koh Ri - เกาะรี est la plus au nord ;
  • Koh Torinla - เกาะตอรินลา aussi appelée Kho Khai - เกาะไข่  est la plus au sud ; 
  • Koh Pachumba - เกาะปาจุมบา aussi appelée Koh Klang - เกาะกลาง ou Koh Mangkon - มังกร (île du dragon) est la plus à l'ouest.

Grâce au statut de parc national, les îles ont été bien préservées des constructions anarchiques et disgracieuses comme c’est trop souvent le cas sur le continent et sur l’île de Phuket. À part le petit village de Mokens à l'Est sur Surin Tai et les hébergements du parc national situés sur Ao Mai Ngam, il n'y a pas d'autres bâtiments sur les îles.

Village Moken

Le village des Mokens est situé sur la côte Est de Surin Tai. La plupart des tours s'arrêtent pour une visite du village. Ils sont environ 250 Mokens à être sédentarisés dans ce petit village de cases en bambou, entièrement reconstruit après un incendie qui ravagea le village en 2019. Toutes les cases sont alimentées en électricité grâce à des panneaux photovoltaïques posés sur les toits. Certains Mokens travaillent comme employés du parc national, comme pilotes des longtails ou vendent des objets d'artisanat local (objets en bois répliques de leur bateau traditionnel, tortues ou bracelets). Si vous visitez le village, respectez la communauté en portant une chemise et n'utilisez pas votre appareil photo sans autorisation.

Aussi appelés « gitans de la mer », les Mokens sont une minorité ethnique vivant sur la côte Andaman, des îles Mergui en Birmanie à Satun, au sud de la Thaïlande. Peuple animiste nomade de la mer, les Mokens passaient leur vie sur des péniches traditionnelles connues sous le nom de kabang, se déplaçant de baie en baie en fonction du vent et de la météo. Pendant les pluies de la mousson, les familles se rassemblaient et construisaient des villages temporaires sur des plages protégées.

Les îles Surin sont couvertes de collines à la végétation luxuriante. Plusieurs espèces de varans sont visibles : près du lac en arrière de la zone d'hébergement de Ao Mai Ngam, vous pourrez assez facilement observer des varans malais - เหี้ย de bonne taille.

Mais c'est dans l'eau que se trouve toute la richesse des îles Surin : selon une série d'études réalisées entre 2001 et 2002, plus de 260 espèces de poissons de récif, 68 espèces de coraux, 48 espèces de nudibranches et 31 espèces de crevettes ont été recensées dans le parc national.

Comment aller aux îles Surin ?

Il y a deux embarcadères pour l'archipel des îles Surin :

Vous pouvez réserver directement sur le site des parcs nationaux... s'il fonctionne, ce qui est rarement le cas !

Le plus simple est de prendre un tour à partir des innombrables agences de Phuket ou de Khao Lak. Comptez de 2800 à 3500 THB par personne pour un tour d’une journée suivant votre point de départ et les prestations associées, tout compris (petit déjeuner avant de prendre le bateau, repas de midi, prêt masque, tuba, palmes voire serviette de bain, assurance...). Un peu plus si vous choisissez un tour en comité plus restreint. Mais franchement, un tour sur une journée est vraiment trop juste pour profiter de cet endroit paradisiaque. Dormez sur place pour profiter du coucher du soleil et de la quiétude de l'île une fois le flot des touristes « à la journée » reparti et faire du snorkeling en petit comité !

La compagnie « SeaStar » possède des dizaines de speedboats et organise des tours de 1 à 3 jours sur l'archipel. C'est la seule compagnie habilité si vous désirez dormir sur les îles. On ne saurait trop vous conseiller de prendre un tour d'au moins 2 jours afin de pouvoir profiter au mieux des îles et des différents spots de plongée. Si vous prenez un tour d'une journée, sont inclus en général 3 sites de snorkeling (30 à 45 minutes à chaque fois). Pour les tours sur plusieurs jours, sont inclus 2 plongées snorkeling matin et après-midi : le top !

Comptez 1h20 de traversée à partir de Khura Buri et 1h45 à partir de Thap Lamu. La compagnie SeaStar possède des speedboats à 4 moteurs V8 de 350CV... Vitesse de pointe : 40 nœuds soit plus de 80 km/h !

Quand y aller ?

Le parc est ouvert 24h/24 du 15 octobre au 15 mai et est fermé le reste de l'année (saison des pluies). Le parc peut fermer avant le 15 mai si le mauvais temps le nécessite.

Les frais d'entrée dans le parc national sont de 500 THB pour les étrangers (300 THB pour les enfants) et 100 THB pour les touristes locaux (50 THB pour les enfants), quelle que soit la durée de votre séjour. 

Agrandir la carte

Se loger

Contrairement à l'archipel Similan où les hébergements ont tous été fermés, il est tout à fait possible de dormir sur les îles Surin. Les hébergements se trouvent sur Ao Mai Ngam, à l'ouest sur l'île Surin Neua (voir carte ci-dessus).

Il existe des hébergements sous tente simple (300 THB la nuit), ou sous tente de « luxe », avec air conditionné et vue mer (2000 THB la nuit). Quelques bungalows possédant une chambre (2000 THB la nuit pour 2 personnes) ou deux chambres (3000 THB la nuit pour 4 personnes) sont également disponibles sur l'aire d'hébergement du parc national de Ao Mai Ngam.

A noter que l'électricité fonctionne de 18h à 6h grâce à un groupe électrogène, qu'il eut été judicieux de placer un peu plus loin !

Séjour 3 jours 2 nuits tout compris avec « SeaStar » : 7000 THB par personne, hébergement sous tente. Ajouter 2000 THB pour une tente de luxe face à la mer ou un bungalow climatisé (max 2 personnes).

Page Facebook de SeaStar : https://www.facebook.com/SeastarHappyJourney

Bungalows climatisés

Tente « de luxe »

Un restaurant en plein air, au niveau des hébergements d'Ao Mai Ngam, permet de prendre les deux repas et le petit déjeuner. Repas corrects de cuisine thaïe.


Il existe une antenne de signal mobile sur l'île de Surin Nuea : la réception Internet est relativement bonne sur toute l'aire d'hébergement d'Ao Mai Ngam, mais aussi autour des îles, à condition de ne pas trop s'en éloigner bien sûr.

Pour les « Day tour », le repas se prend à terre, à Ao Chong Khad : buffet à volonté de 5 plats. Toilettes avec douches sur place. Un petit magasin vend quelques fringues de plage et des glaces.

Si vous logez sur place, le meilleur endroit pour observer le coucher du soleil est sur la côte sud de l'île où vous logez, c'est à dire Koh Surin Neua. Rendez-vous à l'entrée du parc (à 200 m au sud de l'aire d'hébergement, endroit où le bateau vous a déposé) et dirigez-vous 500 mètres vers l'est en longeant la page : uniquement possible à marée basse. Le soleil se couche entre l'extrémité sud-ouest de Surin Neua et Koh Pachumba.

La plongée

La plongée en bouteilles et le snorkeling sont les principales activités des îles. Le meilleur moment pour plonger se situe entre décembre et avril lorsque le vent est faible. Bien que leurs observations soient rares, février à avril est le moment idéal pour repérer de grandes espèces pélagiques comme les raies manta et les requins baleines. Mais même en snorkeling, il est possible d'observer des requins pointes noires de deux mètres ou des tortues imbriquées de plusieurs dizaines de kilogrammes ! 

Voir sur la carte ci-dessus les différents spots de snorkeling.

Masques, tubas, palmes et gilets de sauvetage sont disponibles à la location au centre d'accueil du parc.

Toutes les photos ci-dessous ont été prises lors d'une séance de snorkeling en mars 2021.

Poissons-clowns (Amphiprioninae)

Poisson perroquet (Cetoscarus bicolor)

Sergent Major (Abudefduf sexfasciatus)

Chirurgien à poitrine blanche ou Chirurgien poudré (Acanthurus leucosternon)

Poisson-papillon à lignes (Chaetodon lineolatus)

Ange de mer impérial (Pomacanthus imperator)

Zancle cornu ou Cocher cornu (Zanclus cornutus)

Baliste Titan (Balistoides viridescens)

Tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata)

Corail violet

Corail bleu

Les récifs coralliens autour des îles Surin sont abondants et parmi les plus beaux de Thaïlande. Coraux mous, cornes de cerf, gorgones et éponges tapissent les fonds même à faible profondeur.

Contrairement aux apparences, les coraux ne sont pas des plantes aquatiques, mais des animaux ! Ils sont en fait constitués de milliers de polypes, des petits organismes qui sécrètent chacun un exosquelette. Agglomérés en colonies, ces polypes forment les magnifiques coraux.

Pour la plongée en bouteilles, « Richelieu Point » est à environ 8 milles (15 km) au sud-est de l'archipel Surin et est généralement considéré comme l’un des dix meilleurs sites de plongée du monde. 

Point GPS de Richelieu Point : 9°21'46.0"N 98°01'19.0"E

Il s'agit d'un gros rocher en forme de fer à cheval, totalement immergé à marée haute, s'étendant de la surface à une profondeur maximale d’environ 35 mètres. Ce récif abrite certaines des plus grandes espèces marines de Thaïlande : raie manta, requin-baleine et thons. 

Origine du nom : deux « théories » s'affrontent. Pour les uns, le site aurait été nommé Richelieu Rock en l'honneur d'Andreas du Plessis de Richelieu, qui a été le premier étranger d'origine danoise, a être promu Commandant en Chef de la Marine thaïlandaise au début du XX siècle. Pour les autres, le site aurait été découvert par l’illustre Commandant Jacques-Yves Cousteau. Il l'aurait baptisé Richelieu en raison de la couleur rouge-violet de ses coraux rappelant la couleur du collier du célèbre cardinal.

Voici quelques espèces que vous pourrez observer avec un masque et tuba :

  • Poisson perroquet (Cetoscarus bicolor)
  • Sergent Major (Abudefduf sexfasciatus)
  • Poisson bagnard (Abudefduf vaigiensis)
  • Ange de mer impérial (Pomacanthus imperator)
  • Baliste Titan (Balistoides viridescens) : agressif envers les poissons et tout animal (plongeurs et nageurs inclus) qui traverse sa zone de nidification en période de reproduction. Ne l'approchez pas et laissez-le tranquille ! 
  • Chirurgien à poitrine blanche ou Chirurgien poudré (Acanthurus leucosternon)
  • Zancle cornu ou Cocher cornu (Zanclus cornutus)
  • Poisson-papillon (Chaetodontidae) 
  • Poisson-clown (Amphiprioninae)
  • Requin pointe noire (Carcharhinus melanopterus)
  • Tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata)
  • Mérous (il en existe plusieurs espèces : le terme de mérou est un nom vernaculaire qui désigne en français plusieurs espèces de poissons de la famille des Serranidae, voire celle des Polyprionidae)
  • Platax (Platax orbicularis)
  • Diodon commun (Diodon holocanthus)
  • Demi bec (nomorhamphus liemi)
  • Acanthaster (Acanthaster planci). Attention : très venimeux - Ne pas toucher !
  • Corail bleu, violet, corne de cerf...

Depuis les années 1970 des invasions spectaculaires d'étoiles de mer dévoreuses de corail, Acanthaster planci, provoquent des mortalités massives et brutales de grandes quantités de corail, ravageant parfois des côtes entières notamment en Australie, au Japon, en Indonésie et en Thaïlande. C'est une véritable plaie pour les massifs coraliens.

Acanthaster planci

Quelques conseils

  • Dans la mesure du possible, évitez le pic de fréquentation du 25 décembre au 10 janvier : là, trop, c'est trop !
  • Munissez-vous d'un sac étanche pour ranger vos affaires fragiles ;
  • N'oubliez pas crème solaire, chapeau et lunettes de soleil ;
  • Ne plongez pas torse nu ! Vous trouverez facilement des tee-shirt « spécial plongée » qui vous protègeront du soleil et des UV. C'est mieux que la crème solaire qui endommage les coraux ; Et si vous plongez plusieurs jours, protégez aussi le haut des cuisses :)
  • Ne nourrissez pas les poissons : c'est interdit ;
  • Il est aussi interdit de prélever coquillages, coraux, sable... : c'est un parc national ;
  • Ne marchez pas sur les coraux : vous risquez de les endommager et de vous blesser ;
  • Dans le speed boat qui fait le trajet vers l'archipel, préférez le milieu (juste derrière le pilote) ou l'arrière du bateau : c'est plus bruyant mais si la mer se forme, vous ne le regretterez pas...
  • Si vous logez dans les bungalows : couchage / serviettes sont fournis. Et il y a des prises 220v pour recharger vos appareils électroniques (de 18h à 6h) ;
  • Comme tous les parcs nationaux, le survol en drone est interdit sauf si vous avez obtenu une autorisation (à demander auprès de la direction des parcs nationaux à Bangkok). Amende de 20 000 THB en cas d'infraction.

Pour en savoir plus, voir le site https://www.thainationalparks.com/mu-ko-surin-national-park (en anglais)
Centre d'accueil du parc national Mu Koh Surin : +66 (0) 76-472145, +66 (0) 076-472146 (parle anglais & Thai)

Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :


billet avion

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

Envoyer cet article à un ami

Agence de voyage francophone basée à Chiang Mai, Sawa'Discovery vous accompagnera dans la préparation de voyage sur mesure en Thaïlande.


Plan du site
Top 50 des articles
Livre d'or du site
Audience XiTi
6 777 187 visiteurs au total
225 visiteurs ce jour
6 visiteurs actuellement sur le site
Liste des membres du site
Nous Contacter

© J.Brunetaud 1999-2021